Un ÉLASTIQUE pour SOIGNER tes cervicalgies et tes céphalées ? Je te montre ici!

Vos exercices

Très intéressant pour vos patients souffrant de cervicalgies. 

Le but du renforcement avec élastique est de renforcer la ceinture scapulaire et les membres supérieurs combinés aux exercices spécifiques cervicaux.

Le kettlebell permet de renforcer davantage en force pure que l’élastique. Néanmoins, l’élastique peut faire évoluer vos patients même si la charge n’est pas élevée. Si vos patients n’évoluent plus, gardez en tête qu’il est peut être nécessaire d’augmenter la charge. 


Astérisque :

Travail de la ceinture scapulaire. 

Le but de cet exercice est de dessiner un astérix en faisant un tirage horizontal → tirage oblique dans un sens → tirage oblique dans l’autre sens → tirage vertical dans les 2 sens. 

Pour le tirage vertical, votre patient ne doit pas avoir de problèmes au niveau des épaules.

Veillez à ce que votre patient rapproche un maximum ses omoplates lors du tirage horizontal. 


Shrugs :

Travaille le renforcement des trapèzes supérieurs. 

Demandez à votre patient de monter ses 2 épaules et de les redescendre lentement. 

Important de stimuler au maximum votre patient lors de la montée des épaules car souvent, il ne monte pas assez haut. 

Cet exercice peut être effectué en position plus antérieure, neutre ou plus postérieure entraînant une certaine variabilité au niveau du travail de la ceinture scapulaire.

Intéressant de travailler les shrugs en position plus antérieure chez les travailleurs de bureau qui ont souvent les épaules antépulsés. 


Tirages
:

En rameur : Tirez les coudes en arrière. 

Bras tendu : Amenez les bras en arrière. 

Des assemblages sont possibles : 

  • Tirages + rétractions, 
  • Tirages + shrugs, 
  • Exemple : Tirages bras tendu + Rétractions → Shrugs → Tirages bras tendu ou en rameur. 

Rappel  :

  • Un exercice ne doit pas entraîner de symptômes neuraux (dans la tête et/ou dans les bras),  
  • Le seul symptôme pouvant être ressenti est de la fatigue et/ou de la douleur musculaire. 

Conseil

  • Aller jusqu’à l’échec pour les exercices, 
  • Inclure les exercices en les contextualisant dans la journée du patient,
  • N’hésitez pas à assembler différents types d’exercice pour varier les muscles sollicités,
  • N’oubliez pas d’expliquer le but et/ou les objectifs recherchés de l’exercice, 
  • Nombre de séries et de répétitions à fixer en fonction des objectifs établis.

par Manon Pierard


Bibliographie : 

Currier BS, Mcleod JC, Banfield L, Beyene J, Welton NJ, D’Souza AC, Keogh JAJ, Lin L, Coletta G, Yang A, Colenso-Semple L, Lau KJ, Verboom A, Phillips SM. Resistance training prescription for muscle strength and hypertrophy in healthy adults: a systematic review and Bayesian network meta-analysis. Br J Sports Med. 2023 Sep;57(18):1211-1220. doi: 10.1136/bjsports-2023-106807. Epub 2023 Jul 6. PMID: 37414459; PMCID: PMC10579494.

Lopes JSS, Machado AF, Micheletti JK, de Almeida AC, Cavina AP, Pastre CM. Effects of training with elastic resistance versus conventional resistance on muscular strength: A systematic review and meta-analysis. SAGE Open Medicine. 2019;7. doi:10.1177/2050312119831116

Seguin, Rachel C., Alan C. Cudlip, and Michael W. R. Holmes. 2022. “The Efficacy of Upper-Extremity Elastic Resistance Training on Shoulder Strength and Performance: A Systematic Review” Sports 10, no. 2: 24. https://doi.org/10.3390/sports10020024

Sharmin F, Hossain KMA, Kabir F, Hossain MZ, Jahan S, Rahman E, Islam MA. Efficacy of neck muscle activation versus strengthening for adults with chronic cervical radiculopathy: a study protocol for a randomised clinical trial. BMJ Open Sport Exerc Med. 2024 Feb 14;10(1):e001819. doi: 10.1136/bmjsem-2023-001819. PMID: 38362563; PMCID: PMC10868178.

X